Prévention des extrémismes violents

Catégories

Trouvez ici les activités des services communaux de prévention des extrémismes violents, ainsi que leurs coordonnées et l’agenda des séminaires et formations. N’hésitez pas à rejoindre notre association de communes et à poster dans la zone de ce site réservée aux membres les besoins et projets de votre collectivité locale à ce sujet.

Face à la radicalisation et à l’extrémisme violent, il est indispensable d’agir de manière préventive, en complément des réponses répressives qui ne suffisent pas. Une politique de prévention doit mobiliser les dispositifs locaux partenariaux de prévention de la délinquance et de cohésion sociale pour renforcer la résilience des individus et des groupes face aux risques de radicalisation. Par leur proximité avec les citoyens, leur connaissance des enjeux locaux et leurs compétences en matière de politiques publiques de prévention de la délinquance et de cohésion sociale, les autorités locales et régionales sont stratégiquement bien placées pour mettre en oeuvre des actions et mobiliser l’ensemble des acteurs locaux concernés.

Forum Européen pour la Sécurité Urbaine

Entre septembre 2014 et décembre 2017, le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) a mené, avec le soutien financier de la Commission européenne, les projets LIAISE « Autorités locales contre l’extrémisme violent » d’échange et de renforcement des capacités des collectivités territoriales européennes pour la mise en place de mesures de prévention de la radicalisation violente.

European Crime Prevention Network

Fondation Roi Baudouin


Suite au succès rencontré en 2018, la Fondation Roi Baudouin, en collaboration avec le Centre Bruxellois d’Action Interculturelle, relance un nouveau cycle de formation ‘Family Support’ de cinq jours qui se dérouleront d’octobre à décembre 2019, dans les locaux du CBAI à Bruxelles. Centrée sur l’approche interculturelle, cette formation s’adresse à des intervenants de première ligne en contact direct avec les familles concernées par la radicalisation violente. Partant de situations concrètes rencontrées par les professionnels, l’approche pédagogique est interactive et vise à acquérir des connaissances nouvelles et à développer des pratiques innovantes en alimentant le groupe à partir des savoirs actuels en la matière. Pour vous inscrire en ligne et en savoir plus sur le programme, les thèmes abordés et le calendrier de cette formation, veuillez cliquer ici.

VOX-Pol Network

  • LUNCH BRIEFING SERIES 2019, hosted by VOX-Pol Network of Excellence and the European Commission Representation in Belgium : The European Commission Representation in Belgium and the VOX-Pol Network of Excellence invite you to a series of Lunchtime Briefing Sessions, this autumn in the European quarter in Brussels, each exploring a different aspect of Violent Online Political Extremism. The briefings are aimed at an audience of policy makers, security practitioners, academics and graduate students, journalists, and civil society stakeholders who want to extend their knowledge of various topics related to violent online political extremism, and to network with specialists on this issue. Given the post-electoral context in Belgium and the increased presence of extremist discourse on social media, this series aims at providing Belgian and European stakeholders with food for thought and action, allowing them to engage in national or local debate.
  • SCHEDULE :
    • 1 October – Preventing online radicalisation – A state of play at EU-level, Hans Das, European Commission, Directorate-general for Migration and Home Affairs, Terrorism and Radicalisation
      Venue : Berlaymont, Rue de la Loi 200, 1000 Brussels
    • 8 October – The Radical Right, Extremism, and Disinformation in Europe and North America, Bharath Ganesh, Assistant Professor, University of Groningen, Venue : Press Club, Rue Froissart 95, 1040 Brussels
    • 15 October – An overview of EU action on tackling disinformation ; Views on Belgian action against disinformation and insights on alt-right disinformation networks in France and Belgium, Representation of the European Commission in Belgium (speaker TBC), DG Communication, Alexandre Alaphilippe, Member of the Belgian Expert Group on disinformation and fake news and Executive director of EU DisinfoLab, Venue : Press Club, Rue Froissart 95, 1040 Brussels
    • 22 October – A Snapshot of the Contemporary Syrian Jihadi Online Ecology : Differential Disruption, Community Strength, and Out-linking Practices, Professor Maura Conway, Principal Investigator, VOX-Pol Network of Excellence, and Professor of International Security, Dublin City University, Venue : Press Club, Rue Froissart 95, 1040 Brussels
    • 5 November – Engaging With Online Extremist Material : Experimental Evidence, Zoey Reeve, Vox-Pol Research Fellow, University of Newcastle, and a representative of the Radicalisation Network, Venue : Press Club, Rue Froissart 95, 1040 Brussels
    • 12 November – How Extreme is the European Far Right ?, Speaker : Reem Ahmed, Researcher, Institute for Peace and Security Studies, University of Hamburg, Venue : Press Club, Rue Froissart 95, 1040 Brussels
  • The Briefing Series will take place close to Schuman, Brussels on Tuesdays from 12.00 to 14.00. This will include the presentation, a Q&A session, and a networking lunch. The working language will be English ; there will be no interpretation provided. The sessions will take place at the Press Club, Rue Froissart 95, 1040 Brussels. Registrations are open. As places are limited, we invite you to register here as soon as possible.
  • Contact

21/10/19 : Conférence “Radicalisation & Jeunesse”, conférence finale du projet YARIM de PLS

  • De 9h00 – 14h00, au CESE – Rue Belliard 99 à Bruxelles – Belgique
  • Depuis son lancement en 2017, le projet YARIM a développé des solutions innovantes au profit des acteurs de la jeunesse pour aborder le fait religieux dans leur pratique et encourager un dialogue actif avec leurs jeunes publics. Financé par le programme Erasmus + de la Commission européenne, Yarim propose des outils concrets de prévention des radicalisations chez les jeunes. Découvrez-les ce 21 octobre lors d’une grande conférence à Bruxelles réunissant partenaires du projet, expert-es de la thématiques et travailleur.se.s de terrain ! Cet événement sera l’occasion de revenir sur ce que le projet Yarim a permis d’accomplir pendant ces deux dernières années, mais aussi de réfléchir collectivement aux défis encore à relever concernant l’accompagnement de jeunes et la prévention de la radicalisation chez ce public, et aux meilleurs moyens d’y parvenir.
  • Au programme :
    • Présentation des outils créés dans le cadre du projet :
      • Le module de formation à destination des travailleur-ses de jeunesse ;
      • La boîte à outils permettant de maintenir un dialogue actif ;
      • Le guide de bonnes pratiques
    • Débat : “Quelles recommandations à l’intention des autorités publiques ?”
  • Le programme détaillé et les détails logistiques seront prochainement disponibles ici. Inscription gratuite mais obligatoire via ce formulaire en ligne
  • INFOS PRATIQUES
    • Langue de la conférence : français
    • Déjeuner offert aux participant.e.s : 12h30-14h00
    • Contact :
      #YARIMproject

22/11/2019 : Journée d’étude :”Les dispositifs de contre-radicalisation au niveau local”, organisée par POLITEIA

  • Orateurs : Christian De Valkeneer, Fabienne Brion, Martin Bouhon, Coline Remacle, Charlotte Vanneste, Charlène Crahay, Nadia Fadil, Younes Nassir-Sahli, Corinne Torrekens, Estelle Hanard, Kristof Verfaillie, Sofie De Kimpe
  • Prix : € 180,00 TVAC
  • Inscrivez-vous sur le site ou par mail, ou par téléphone (02 274 06 93)
  • Lieu : UCL-Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme LOCI Site de Bruxelles Rue Wafelaerts, 47/51 – B 1060 Bruxelles
  • Sous la direction du prof. Fabienne Brion (UCLouvain), une dizaine de chercheurs et d’experts présenteront et analyseront les dispositifs de contre-radicalisation mis en place au niveau local (Wallonie, Flandre et Bruxelles) et dans des cadres divers. Thématiques générales :
    • Ethnographie de la mise en oeuvre de la CSIL à Molenbeek et à Vilvoorde, par Estelle Hanard, Kristof Verfaillie et Sofie De Kimpe
    • Mapping, par Charlotte Vanneste et Coline Remacle
    • Les CSIL en Wallonie, par Charlène Crahay
    • Ethnographie des dispositifs de contre-radicalisation en Flandre, par Nadia Fadil
    • Molenbeek, intervention sociologique avec des TS et des professionnels de la sécurité, par Fabienne Brion
    • Impact sur les communautés musulmanes, par Younes Nassir-Sahli
    • Mobilisations citoyennes dans la communauté musulmane, par Corinne Torrekens
    • Vers un droit administratif armé, par Christian De Valkeneer

29/11/2019 : 3e colloque annuel du Réseau de prise en charge des extrémismes et des radicalismes violents, intitulé « Décoder les violences politiques, prévenir les engagements violents”

  • Lieu : Palais des Congrès de Liège
  • Objectifs : Cette journée se veut un moment de rencontre d’échanges entre chercheurs et acteurs de terrain autour de la notion de violence politique et de sa prévention.
  • Demande d’inscription à la newsletter
  • Plus d’informations : 0800/111.72

Outils pour la prévention et la gestion de la polarisation et de la radicalisation à Bruxelles et en périphérie flamande

En collaboration avec le Gouvernement flamand, la Commission de la Communauté flamande et l’Association flamande des villes et communes, Bruxelles Prévention et Sécurité a développé des outils pour la prévention et la lutte contre la radicalisation et la polarisation à Bruxelles et en périphérie flamande.

Écoles, associations d’aide sociale et associations de jeunesse et sportives
BPS a pour objectif de prévenir la polarisation et la radicalisation. Avec ces outils, BPS vise à apporter un soutien spécifique aux écoles, aux organisations d’aide sociale, aux associations de jeunesse et aux associations sportives de la Région bruxelloise et en périphérie flamande. En effet, des jeunes en plein développement peuvent être sensibles à un discours peu nuancé, polarisant et radicalisant. En outre, pour les acteurs concernés, il est souvent difficile de savoir quelle est la meilleure façon de réagir.
Les outils vous guident au niveau :
• des mesures (préventives) à prendre dans chaque secteur,
• de la façon de gérer des signaux inquiétants,
• du rôle qu’un réseau de jeunes et le sport peuvent jouer,
• des acteurs qui sont actifs à Bruxelles ou en périphérie flamande.

Plus d’informations sur la prévention de l’extrémisme violent