La proximité entre les services locaux et les citoyens

Catégories

Imprimer cet article

5/5/2022 – 19/5/2022 et 16/6/2022 : Résumé des ateliers de BeFUS asbl du cycle sur les relations de proximité entre autorités locales et les citoyens  

10/05/2022 : Séminaire : Police et jeunes, les aspects juridiques des relations entre la police et les mineurs. Ce séminaire vise à examiner les différents dispositifs d’enquête pénale et leur adaptation à la situation particulière des mineurs. 

28/04/2022 : Séminaire : “La manifestation en démocratie, terreau de débats ou zone de combat ?” Présentation de Xavier Rousseau, directeur de recherche FRS/FNRS et professeur à l’UCLouvain.  

21/04/2022 : Kick off du du cycle sur les relations de proximité entre autorités locales et les citoyens 

22/02/2022 : Débat : Vers la prévention du discours de haine et de la polarisation – engagement au niveau local avec le soutien de l’UE. 

20/12/2021 : Manuel Politeia “Règlement de la police : statut administratif, social et syndical du personnel de la police intégrée”. 

Le Forum européen pour la sécurité urbaine (EFUS), la ville de Varsovie et l’Union des métropoles polonaises co-organisent un débat public dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Ce débat donnera aux citoyens européens l’occasion de rencontrer des représentants des institutions européennes et des autorités locales afin de partager leurs idées, leurs préoccupations et de formuler leurs suggestions quant aux actions et initiatives potentielles de l’UE dans ce domaine. Un tel échange peut contribuer à renforcer l’efficacité de la gouvernance multi-niveaux, l’échange de bonnes pratiques et rapprocher l’UE de ses citoyens. 

29/12/2021 : Publication de la synthèse du cycle de BeFUS sur les relations de proximité entre autorités locales et les citoyens 

07/12/2021 : Troisième workshop du cycle sur les relations de proximité entre autorités locales et les citoyens : Les relations de confiance, un plus non négociable pour diminuer la polarisation toxique  

03/12/2021 : CPS : Journée d’étude en collaboration avec Vives Hogeschool (Courtrai) concernant les tensions et outils concrets pour impliquer les citoyens dans les politiques locales de sécurité 

23/11/2021 : Deuxième workshop du cycle sur les relations de proximité entre autorités locales et les citoyens : La transversalité, un besoin 

20-25-27 novembre 2021 : 5 ans des antennes de proximité de la LUSS – soirées de projections des projections du documentaire “L’essence du collectif – Au cœur des associations de patients et de proches” 

Novembre 2021 : congrès international de FrancoPol : 

http://francopol.org/fileadmin/fichiers_client/centre_documentaire/Congres_2021/FOR_Appel_Conferences_Congres2021_2020-09-28_01.pdf 

 

09/11/2021 : CPS (Center for Policing and Security) : Journée d’étude (NL) sur la confiance et l’autorité dans le travail de la police. 

Au cours de cette journée d’étude, les concepts légitimité, confiance et l’autorité de la police seront clarifiés et les données dont nous disposons à leur sujet aujourd’hui en Belgique seront analysées. Les évolutions (internationales) seront également tracées.  Enfin, nous nous intéressons à ce que nous pouvons apprendre sur la légitimité à partir de l’application actuelle des mesures COVID.  Quel est l’impact du COVID sur la légitimité et la confiance ? Comment les forces de police y font-elles face et comment cela influence-t-il leur mission sociale aujourd’hui ? Quelles bonnes pratiques pouvons-nous en tirer ? A l’issue de cet atelier, tous les participants recevront un exemplaire du numéro thématique ‘Légitimité de la police’ de la série Cahiers Politiestudies (Ed. Gompel & Svacina). Inscription 

21/10/2021 : Webinaire Citizenlab : favoriser un échange citoyen constructif 

12/10/2021 : Premier workshop du cycle sur les relations de proximité entre autorités locales et les citoyens : Le secret professionnel partagé, un obstacle 

22/09/2021 : Kick-Off du cycle de workshops sur les relations de proximité entre autorités locales (police) et les citoyens. 

04/2021 : Inscription au moniteur de sécurité 2021 

16/12/2020 : Présentation de Mr Haentjens, Officier Local MPR / OPL de la Zone de police Bruxelles Nord lors du conseil zonal de police : “Les Jeunes et leur Police, recréons du lien” 

25/06/2020 : webconférence EFUS “Coopérations et évolutions des polices locales en temps de crise”. Compte rendu. Les polices locales au cœur de la gestion de la crise sanitaire. Impact de la crise sanitaire sur les relations partenariales des polices locales. L’action des polices locales pendant le déconfinement. 

18/06/2020 : webconférence EFUS : “Mouvements de contestation en temps de pandémie – Comment donner une place à la contestation citoyenne tout en prévenant les influences extrémistes ?”. Compte rendu. 

2020 : Le département prévention de l’administration communale d’Anderlecht recrute un chargé de projets ‘citoyenneté (2.0)’. Axe développement social des quartiers, et crée un poste de “manager de quartier”. 

2020 : Dépôt Projet EFUS : Relations entre la police locale et les groupes vulnérables 

2019: Journée d’étude à Louvain: Studiedag over de inzet van vrijwilligers voor lokale veiligheid 25/11/2019 

07/06/2019: Rapport d’activité 2018-2019 de la Fédération des Médiateurs de Quartier Francophones  

2019: Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) : Programme de développement professionnel – Immersion 

2018 : Ecole d’été ULB programme détaillé : http://formcont.ulb.ac.be/formation/viewSelected/524?tab=1. Sujets :  

  • la démocratie électorale et la démocratie représentative ; 
  • les modalités de la démocratie au-delà des élections ; 
  • les transformations de la participation politique ; 
  • l’articulation entre démocratie représentative et autres modèles de démocratie. 

12/06/2018 : Bilan des 5 journées de rencontre de la Fédération des Médiateurs de Quartier Francophones 

Cinq rencontres ont été organisées entre les médiateurs de quartier, à chaque fois par un service membre qui a invité les autres membres de la Fédération. Un ordre du jour est prévu avant chaque réunion et un rapport de réunion est rédigé par le service de médiation qui accueille la Fédération. L’objectif de ces journées est la rencontre, le partage d’informations et d’expériences et la formation permanente des membres de la Fédération. 

7/6/2018 : Journée d’étude de BeFUS sur les défis et réponses locales pour le partage responsable de l’espace public et organisation d’un atelier sur la participation citoyenne avec présentation Estelle Nicolay : “quelle participation citoyenne pour une gestion durable de l’espace public partagé” 

2017 : après-midi d’étude : “la confiance entre les organisations de la justice”.  Cet après-midi d’étude s’adresse aux décideurs politiques et au personnel opérationnel du système judiciaire, de la police et de l’assistance judiciaire, en particulier la chaîne de justice pénale et la chaîne d’assistance judiciaire à la jeunesse en Flandre. 

30/5/2017 : journée d’étude de la ligne d’étude du CPS sur la contribution de la prévention pour la formation de la citoyenneté démocratique” –  Programme. (NL) (journée annulée).   

2017 : médiation de quartier, guide actualisé de 2010 (NL): ce manuel est une version mise à jour du manuel publié en 2010 dans le cadre d’un projet fédéral sur la médiation locale organisé par la Direction de la Sécurité Intégrale Locale du Service Public Fédéral Affaires Intérieures. En tant que coordinateur du montage, le directeur de l’époque, Philip Willekens, assisté par une série de fonctionnaires de sa direction. “Il y a une dizaine d’années déjà, le SPF Intérieur a lancé le projet de « médiation de quartier » afin de promouvoir la médiation comme technique permettant d’apporter une réponse adaptée à la problématique des nuisances sociales au sein des quartiers. Dans ce cadre, un soutien financier avait été accordé pour soutenir l’engagement de médiateurs bénévoles à toutes les villes et communes qui souhaitaient lancer un projet de médiation de quartier ou renforcer un dispositif de médiation de quartier existant sur leur territoire. Les villes et communes avaient également bénéficié de la distribution du manuel relatif à la médiation de quartier et d’une offre de formation gratuite pour chaque médiateur bénévole. Depuis lors, la pratique de la médiation a bien évolué et bon nombre de communes ont développé leur propre service de médiation, qui porte parfois le nom de « médiation de quartier », « médiation de proximité », « médiation locale », « médiation de voisinage », « médiation de conflits », …  Il est donc grand temps pour notre direction de se repencher sur ce dispositif afin de mieux le promouvoir auprès de la population et des autorités locales et de mieux accompagner ces médiateurs dans leur travail. Dans cette optique, nous voulons développer des outils allant dans ce double sens et faisons pour cela appel à votre collaboration.  Pour cette raison, nous vous demandons de bien vouloir nous indiquer si un tel service de médiation existe ou non au sein de votre commune. Si ce n’est pas le cas, nous serions intéressés d’en connaitre brièvement la(les) raison(s) afin de voir si des actions devraient éventuellement être entreprises. Si tel est le cas, nous souhaiterions obtenir les coordonnées dudit service, afin d’être en mesure : 1) d’actualiser la liste des médiateurs de quartiers disponible sur le site www.besafe.be  2) d’envoyer un questionnaire destiné aux services de médiation de quartier.” 

09/05/2017 : Namur, 14ième carrefour de la médiation de quartier sur l’impact de la médiation dans les quartiers. Invitation. 

2016 : journée d’étude (Respecter la police) : L’année dernière, la zone de police Arro Ypres a lancé une campagne de respect : deux objectifs : une revalorisation du groupe cible en tant que tel et une sensibilisation efficace sur la question, tant envers le citoyen qu’envers chaque membre des forces de police. 

2016 : résolution EFUS: “Pour une police proche de la population et au service des citoyens”.   

2016 : publication EFUS : “Relations police-population : enjeux, pratiques locales et recommandations”. Résultats du projet IMPULSE (avec participation de la zone de Police Bruxelles nord et sud). 

2016 : groupe de réflexion sur le thème de “l’éducation à la citoyenneté” dans le cadre de la ligne d’étude du CPS sur la politique de sécurité locale. L’objectif de ces consultations est d’étendre la ligne politique de sécurité locale du CPS à d’autres thèmes.  

  • Dans un premier temps, exploration des possibilités dans le domaine de l’assistance postpénale ; en particulier, comment une politique de sécurité locale peut contribuer à l’exécution des peines par le biais du concept de “petits centres de détention locaux” ? 
  • La deuxième activité se concentre sur l’autre côté de la chaîne de sécurité, à savoir les mesures proactives visant à éliminer les causes structurelles de certaines formes d’insécurité.  

Le résultat de la consultation est une large réflexion sur les différents sujets possibles qui sont portés à l’attention des participants lorsqu’ils réfléchissent sur le thème de la réduction de la citoyenneté. 

2016 : “Une solution, la médiation communautaire”, Article de BeFUS asbl d’août 2016, avec les pratiques des services de prévention en matière de médiation sociale/communautaire/urbaine des communes membres de BeFUS Asbl.   

+ Ville de Liège article : Médiation urbaine/communautaire/sociale de la Ville de Liège, Présentation par Anne Rahier et Sophie Lecloux.  

Aux côtés de la médiation judiciaire et extra-judiciaire se retrouve la médiation « libre », lorsque les parties ne se conforment pas au schéma prévu par la loi. C’est le modèle qui préexistait avant la loi et qui repose entièrement sur la volonté des parties. La médiation n’est soumise à aucune formalité et peut être menée par un médiateur non agréé. L’accord éventuellement intervenu lie les parties comme toute autre convention sous seing privé, mais il ne peut pas faire l’objet d’une homologation par un tribunal. 

16/11/2015 : colloque EFUS “Police/Population” :  

  • Importance du rôle des citoyens en fonction de la confiance accordée à la police (question en cas de conflit)  
  • Attentes des citoyens : respect compréhension et approche équitable 
  • Notes 

2015 : Polbruno organise deux appels à projets : Règlement de l’appel à projets – prix D. YANSENNE 

18/11/2014 : Colloque des 20 ans de La Cellule Médiation de Quartier de la Ville de Charleroi  

3 et 4/06/2014 : projet “IMPPULSE” EFUS : Question à débattre : Comment les populations vivent leur police ? Quelles sont les relations qui existent entre la police et la population ? Suite : 23 et 24 octobre 2014 à Milan – février/mars 2015 à Lisbonne – Séminaire final septembre/octobre 2015 (évaluation finale du projet). A Milan, la réunion a pour but de discuter des expérimentations choisies et mises en place dans les différentes villes. Programme et  Compte rendu du 3 et 4/06. 

2013 : Rapport d’activités de la Fédération de Médiateurs de Quartier Francophones. 

2013 : Année européenne des citoyens (http://europa.eu/citizens-2013/) – consacrée aux droits qui accompagnent la citoyenneté de l’UE. 

15-17/10/2013 : Congrès international Francopol, édition à Mons : Placé sous le thème « Le travail de la police orienté vers la communauté : une utopie ou une réalité qui participe à une amélioration continue de la qualité ? », cet événement se penche sur les relations entre police et citoyens. Pendant deux jours, conférences et ateliers permettront de mettre de l’avant des pratiques inspirantes dans ce domaine).  Documents : Intervenants et ateliers 

2013 : la police communautaire et la police de proximité : relations avec les citoyens et gestion de grands événements et gestion de crise dans Les rapports des quatre visites d’étude à Montréal (2009 – 2013) : comptes rendus des échanges de pratiques entre BeFUS, le CIPC, et l’institut universitaire, Centre Jeunesse de Montréal. 

02/2013 : Proposition de Projet EFUS sur les Relations Police Population  

2012: EFUS, projet CIPS/ISEC IMPPULSE – Improving police population understanding for local security:  

28/2/2011 : projet EURESTE qui a pour but la promotion des ressources européennes pour les victimes de terrorisme, la Croix-Rouge de Belgique (Communauté francophone) a organisé une soirée projection – débat sur le thème : « Du Chaos à la solidarité : la mobilisation citoyenne en temps de catastrophe ». Celle-ci a débuté par la projection inédite en Europe du documentaire « 9/12 : From Chaos to Community » (www.912film.com) en présence des réalisatrices (Jacki Ochs et Susanna Styron). La question du débat : « Comment peut-on se préparer en Belgique à l’organisation des mouvements de solidarité spontanés qui émergent des citoyens en temps de catastrophe ?”. Voir aussi la fiche explicative du terrorisme rédigée par la croix rouge. 

2010 : METHODES d’ART SOCIA(b)LE au SERVICE de la MEDIATION : formation pour 10 à 15 personnes basée sur la co-création picturale spontanée. Cet atelier s’articule autour de l’animation d’un « atelier-de-peinture-en-cercle » suivi de celle d’un atelier de réflexions et commentaires dirigé par l’artiste puis d’un exposé débat illustré de projection vidéo et diapo.  Basé sur l’enthousiasme collectif, il fournit un outil performant s’agissant de cultiver confiance en soi et intelligence collective. Les « peintures-en-cercle », sortes de « soleils » irradient les diverses facettes des rencontres spontanées dont ils laissent la trace délivrent un fort message solidaire.  Les effets thérapeutiques de l’expression artistique sont reconnus : la co-création en cercle génère une dynamique optimiste. Le projet « Soleils » en partenariat avec CVFE (Liège), Solidarité Femmes (La Louvière) et Centre de Prévention des Violences Conjugales et Familiales (CPVCF), Bruxelles : trois types de résultats et d’objectifs spécifiques s’agissant de soutenir l’autonomisation et la réintégration sociale de femmes victimes de violence.  Projet des “Soleils” réitéré en 2018 et 2019 dans le cadre de la semaine internationale de la médiation, à l’initiative du réseau des médiateurs de conflits interpersonnels de la région bruxelloise avec le soutien de BeFUS 

2009 : « Agir ensemble sur le sentiment d’insécurité » Manuel pratique pour les acteurs locaux (BEFUS, VVSG, FRB), avec diverses pratiques :  

+ Pratique des Groupes de parole et d’action, des moments de rencontre et de dialogue entre les habitants et usagers d’un même quartier qui désirent progresser dans la connaissance des phénomènes auxquels ils sont confrontés, la planification de leur action et le développement de leurs compétences. Ils rassemblent des personnes qui vivent des situations ou des événements assez proches pour se retrouver dans la dynamique du groupe. A noter que derrière l’appellation “groupes de parole”, il existe une grande diversité de réalités : des groupes composés uniquement d’habitants avec un animateur (avec le risque de jouer davantage un rôle thérapeutique) jusqu’à des séances réunissant citoyens et professionnels (voire parfois des élus) pour arriver à construire collectivement des diagnostics, puis des solutions, voire même les gérer ensemble. Une variante des groupes de parole, ou une de ses évolutions potentielles, est l’instauration de rencontres de quartier qui permettent de créer une dynamique de rencontre entre habitants et de prendre des initiatives pour rendre au quartier une image propre, agréable et sécurisant.  

+ Café Police, “Politiecafe“, “Buurtcafe”, “World Café”, “Speed dating” Le “Café Police” = technique issue d’un processus qui a déjà fait ses preuves à l’étranger : le World Café. Il vise à faciliter le dialogue entre policiers et habitants, ainsi que le partage des connaissances et des idées, en vue de créer un réseau animé de conversations et d’actions.  Les participants débattent dans un café, d’une question ou d’un sujet en petits groupes autour de tables afin de construire une discussion et donner des solutions aux problèmes posés (en notant leurs idées sur la nappe en papier de leur table). Au terme du processus, les principales idées sont résumées au cours d’une assemblée plénière et les possibilités de suivi sont discutées ensemble. 

2000 : “Colloque sur la médiation, Éducation et Droits de l’Homme, pour vivre ensemble en ville” UNESCO, 10 mars 2000.