Politiques de gestion de la nuit 

Catégories

Imprimer cet article

(spip) 2006 : Article du groupe Reflex sur “La ville, la nuit : Rennes et Nantes face à de nouvelles exigences de gestion urbaine”. Claire BEAUPARLANT, chargée d’études à la coopérative conseils AURES, Gérard DARRIS et Agnès LEMOINE , directeurs d’études au CERUR, Hervé LÉON, directeur d’études à la coopérative conseils AURES.  

(spip) 2009 Paris : colloque du 15 octobre 2009 du Réseau des Villes Correspondants de nuit et de la Médiation Sociale sur les halls d’immeubles. Actes du colloque. 

(spip) 2010 Evere : Rencontre des communes belges et françaises autour de la Médiation nocturne et de la Médiation d’espace public le 24 mars 2010. Les villes d’Evere, de Blois, Orléans et Rennes ont partagé leurs modes d’organisation et des informations sur les nombreuses activités du “réseau des villes correspondants de nuit et de la médiation sociale”, ses ateliers, ses objectifs, et ses ambitions. Éclairage par un exemple concret : la ville de Blois car l’enjeu actuel des ’Correspondants De Nuit’ de la Ville de Blois est d’apporter une présence rassurante à ses habitants. 5 axes d’intervention pratiques : Présence rassurante, dissuasion / Gestion des conflits /Gestion des nuisances sonores /Ecoute, soutien, orientation, information /Gestion de la maltraitance des personnes. Compte rendu de la journée d’étude.  

2014 : Naissance du réseau “les rencontres Européennes de la nuit” (ECN : Eurocouncil of the night). L’ECN regroupe acteurs-trices de la vie nocturne des grandes villes européennes. Le but : échanger sur les problématiques de la vie nocturne, formuler des pistes de réflexion et des propositions d’évolution. Première édition 2014 au Grand Rex (Paris).  

18/04/2016 : Journée de réflexion : “La nuit doit-elle porter Conseil ? Quelle politique de la nuit pour Liège”. Recommandations et nécessité pour les villes de développer une politique de la nuit. 

2017 : La Plateforme de la Vie Nocturne a été créée le 12 janvier 2017. Elle constitue un espace de réflexions et de propositions réunissant élus et techniciens des collectivités et de l’Etat concernés par la Vie Nocturne, organisations professionnelles, universitaires, experts et citoyens. Elle offre une approche transversale et experte à ses membres partenaires, afin de mieux comprendre ce qui se joue la Nuit, construire des clés d’analyses et de stratégies, pour qu’elle devienne un atout pour les territoires. 

2018: 3ième “rencontres Européennes de la nuit”. Edition «Les Nuits du Futur», modèle d’action innovant avec groupes de travail pour des propositions et pistes de solutions en faveur de l’amélioration de la vie nocturne. Ppt de présentation.  

2018 : NIGHTS 2018, 4ème Conférence internationale sur la vie nocturne, 15-17 novembre 2018 – Bruxelles, organisée par l’asbl Modus Vivendi, l’asbl Transit, le centre d’expertise de la Communauté flamande VAD et le réseau européen Nightlife Empowerment and Well-being (NEWNet). Abordant des thèmes aussi variés que la santé, la culture, la gouvernance, l’économie, le développement urbain de la vie nocturne, la conférence proposera pas moins de 46 sessions animées par environ 150 intervenants internationaux, ainsi que de nombreuses activités parallèles (soirées, concerts, expositions). 

2019: “charte de la vie nocturne”, quartier Saint-Jacques à Bruxelles, lieu de rendez-vous de la communauté LGBTQI+. Charte établie en collaboration avec la Région bruxelloise qui représente un engagement à lutter contre la consommation excessive d’alcool, le tapage nocturne et toute forme de discrimination à l’encontre de la communauté homosexuelle. Elle sera appuyée d’un autocollant apposé aux fenêtres des signataires. La charte reprend également des conseils pratiques. Une plateforme a été crée en collaboration entre la commune, les services de prévention et la police afin de trouver plus rapidement des solutions aux problèmes et éviter ainsi la répression. 

2019 : Efus Manifeste de la nuit.  

2020 : Ixelles, service de médiation de nuit (les anges). Le service de Médiation de nuit vise à contribuer à l’amélioration du sentiment de sécurité des citoyens en favorisant le vivre-ensemble sur l’espace public et, par conséquent, permet de veiller à la préservation de la qualité de vie des citoyens. 

14/10/2021 : Réunion de rencontre avec l’équipe des professeurs du Master en Design d’innovation sociale de l’Ecole Supérieure des Arts St Luc 

22/10/2021 : Guide méthodologique de la Plateforme de la Vie Nocturne (PVN) sur les politiques publiques pour la Vie Nocturne : gouvernance et participation.